Building Speaking Fluency with Multiword Expressions

  • Haidee Thomson

Abstract

Previous research has shown a link between speaking fluently and using multiword
expressions. However, evidence on how to effectively teach multiword
expressions is limited. This study investigates the effect of fluency-oriented classroom
teaching on speaking fluency, with special attention to multiword expressions.
In this quasi-experimental study, a sequence of activities believed to foster
fluency was implemented for 6 weeks in the classroom. The activity sequence was
based on Wood’s (2009) fluency workshop report. The students’ gains in speaking
fluency as well as their cued recall of multiword expressions were compared with
a control group. Results show significant gains under the experimental condition
for cued recall of multiword expressions (N = 73), but speaking fluency and the
number of multiword expressions used in speech (n = 23) did not increase significantly
when compared with the control group. The data also lend further support
to the thesis that speaking fluency and use of multiword expressions are positively
correlated. Learner feedback on the activities revealed “shadowing” to be one of
the most favoured activities.


La recherche antérieure a démontré un lien entre le fait de parler une langue
couramment et l’emploi d’expressions comportant plusieurs mots. Toutefois, la
documentation sur l’enseignement efficace de telles expressions est limitée. Cette
étude évalue l’effet de l’enseignement visant la maitrise de la langue sur la fluidité
orale, notamment sur les expressions comportant plusieurs mots. Au cours
de cette étude quasi-expérimentale, une séquence d’activités qui devraient promouvoir
la fluidité a été mise en oeuvre dans la classe pendant 6 semaines. Cette
séquence d’activités reposait sur le rapport de Wood (2009) sur un atelier portant
sur la fluidité. Les progrès en fluidité orale des étudiants et leurs résultats à une
épreuve de rappel indicé portant sur des expressions comportant plusieurs mots
ont été comparés à ceux d’un groupe témoin. Les résultats indiquent des progrès
significatifs en rappel indicé dans les conditions expérimentales (N = 73). Par
contre, l’amélioration de la fluidité orale et de l’emploi d’expressions comportant
plusieurs mots (N = 23) n’était pas significative comparée à celle du groupe témoin.
Les données appuient la thèse selon laquelle il existe une corrélation positive
entre la fluidité orale et l’emploi d’expressions comportant plusieurs mots. Les
commentaires des étudiants sur les activités révèlent que le « jumelage » était une
des activités préférées.

Published
2018-03-19
How to Cite
Thomson, H. (2018). Building Speaking Fluency with Multiword Expressions. TESL Canada Journal, 34(3), 26-53. https://doi.org/10.18806/tesl.v34i3.1272