Collaboration to Support ESL Education: Complexities of the Integrated Model

  • Ana Vintan
  • Tiffany L. Gallagher

Abstract

The purpose of this study was to explore current practices of collaboration between English as a second language (ESL) and elementary classroom teachers and provide evidence-based recommendations on how to enhance collaborative professional relationships that support the instruction of English Language Learners (ELLs). A qualitative research methodology was employed to explore current practices as well as educational resources used by four ESL teachers as they worked to foster collaborative relationships with classroom teachers. Data collection methods included (a) interviews with ESL teachers reflecting on their beliefs and practices, (b) structured observations of ESL and elementary teachers in classrooms, and (c) analysis of professional planning artifacts (e.g., daybook plans, lesson plans, professional readings, and instructional resources) to document participants’ practices in ESL education. Findings revealed that ESL teachers negotiated collaboration based on a desire to work together and a belief that a cohesive educator team is important in ESL education, however, these ESL teachers encountered barriers such as a lack of training, technology, and tools to facilitate collaboration and limited time to do so. This resulted in limited and informal, surface-level collaboration. Implications of the findings relating to best collaborative practices are discussed.

Le but de cette étude était d’explorer les pratiques de collaboration actuelles entre les professeurs d’anglais langue seconde (ESL) et les enseignantes et enseignants au primaire et de fournir des recommandations concernant la façon d’améliorer les relations de collaboration professionnelle en soutien de l’enseignement aux apprenantes et apprenants de la langue anglaise (ELLs). Une méthodologie de recherche qualitative a été employée pour explorer les pratiques actuelles et les ressources didactiques utilisées par quatre professeurs d’anglais langue seconde (ESL) dans un effort pour encourager les relations de collaboration avec des professeurs de classe. Les méthodes de collecte de données ont notamment été (a) des entrevues avec des professeurs d’anglais langue seconde exprimant leurs croyances et décrivant leurs pratiques, (b) des observations structurées de professeurs d’anglais langue seconde et d’enseignantes en enseignants au primaire en classe et (c) l’analyse d’objets de planification professionnelle (par ex. journaux, plans de cours, ouvrages professionnels et matériel didactique) afin de documenter les pratiques des participants en matière d’enseignement de l’anglais langue seconde. Les conclusions ont révélé que les professeurs d’anglais langue seconde négociaient la collaboration en fonction d’une volonté de travailler ensemble et d’une croyance voulant qu’une équipe pédagogique unie soit importante pour l’enseignement de l’anglais langue seconde, mais en se heurtant toutefois à des obstacles tels que le manque de formation, de technologie et d’outils pour faciliter la collaboration ainsi que le peu de temps disponible pour y arriver. Le tout a produit une collaboration limitée, informelle et superficielle. Les implications des constatations relatives aux meilleures pratiques de collaboration font l’objet d’une discussion. 

Published
2019-12-11
How to Cite
Vintan, A., & Gallagher, T. (2019). Collaboration to Support ESL Education: Complexities of the Integrated Model. TESL Canada Journal, 36(2), 68 - 90. https://doi.org/10.18806/tesl.v36i2.1314
Section
Articles